L’histoire dans l’espace public. Producteurs, pratiques, transmissions entre Atlantique et Méditerranée

Ce colloque entend observer et analyser les nouvelles façons de produire ou d’expérimenter l’histoire, de parler de l’histoire ou de la mobiliser dans l’espace public. Ces pratiques qui ne relèvent pas du champ académique sont en effet régies par d’autres contraintes et motivations que celles de la recherche. Elles se développent hors des murs de l’institution ; on peut faire l’hypothèse cependant qu’elles imprègnent la conscience historique des contemporains au point parfois de contribuer à la structurer. Dans cet esprit, il s’agit de s’intéresser non pas aux travaux historiens, mais aux différentes formes de recours à l’histoire par des acteurs sociaux, économiques ou politiques – régions, communes, partis, associations, entreprises, … – ou encore par les artistes, de même qu’aux aux modes d’appropriation du passé qui en résultent.

En étudiant ces usages, l’idée n’est pas de remettre en question leur légitimité ou de traquer les falsifications ou les anachronismes éventuels, mais bien de prendre la mesure de la diversité des modalités d’élaboration du passé et d’apprécier la fonction assignée à l’histoire dans le contexte contemporain – dans sa singularité comme dans sa diversité.

C’est dans cet esprit que nous avons choisi de prendre en compte trois espaces qui coexistent, se rencontrent, se chevauchent ou se confrontent : l’espace atlantique, l’espace européen et l’espace méditerranéen.

affiche

Un colloque organisé par :

1 2 3 4 5 6 7 9

En partenariat avec :

11 131014

Jeudi 1er octobre

8 h 15  Accueil des participants

9 h 00 Allocutions d’ouverture

Monsieur le Président du MuCEM
Madame la Directrice de la MMSH
Madame la Directrice de TELEMME
Monsieur le Président de l’Université Aix-Marseille

10h00 – 12h30

L’histoire dans l’espace public : regards croisés

Présidence : Jesús Izquierdo Martín Université autonome de Madrid
Discutant : Jean-Clément Martin Université Paris I Panthéon Sorbonne

Nicole Neatby – St. Mary’s University (Halifax)
La Public history dans le monde anglo-saxon

Maryline Crivello – TELEMME, AMU-CNRS
L’histoire sensible. Autour des reconstitutions historiques

Patrick Garcia – AGORA, Université Cergy- Pontoise, IHTP-CNRS
Clio à hue et à dia : l’histoire comme politique symbolique

Karima Dirèche – IRMC, CNRS
Écritures concurrentes de l’histoire au Maghreb

Débat – Pause repas

14h00 – 15h30

Table ronde 1
Ce que la fiction fait à l’histoire

Présidence : François Dosse – Université Paris Est Créteil, IHTP-CNRS

Roberta Agnese – Université Paris Est Créteil
Ce que la photographie fait à l’histoire

Agnès Delage – TELEMME, AMU-CNRS
Plus vrai que l’Histoire. Dispositifs et enjeux des régimes de véridicité historique sur la scène du roman contemporain actuel

Alexandre Lhaâ – TELEMME, AMU-CNRS
Les mises en scène contemporaines du passé de la rive Sud de la Méditerranée à l’opéra : entre relectures polémiques et réappropriations

Débat – Pause

16h00 – 17h30

Table ronde 2
Dessiner l’histoire

Présidence : Thierry Fabre – MuCEM

Adrien Genoudet – Université Paris 8, IHTP-CNRS
Dessiner le « passé » pour le raconter : essai d’une généalogie visuelle dans la bande dessinée d’histoire

Sébastien Llaurens – TELEMME, AMU-CNRS
Bande dessinée et histoire : la permanence du recours au récit

Jean-Yves Le Naour – Historien
et Jérôme Blachon – Archives Départementales des Bouches-du-Rhône
Archivistes, historiens, artistes, même dynamique pour vulgariser la Grande Guerre

Débat

Soirée
19h00 – 20h45
L’histoire comme terrain de jeu (1)
Dessiner les mémoires en Méditerranée

Sous la Présidence de Pascal Ory – Université Paris I Panthéon Sorbonne
avec les auteurs de bandes dessinées :

Jacques Ferrandez BD MuCEM
Nawel Louerrad
Thomas Azuelos

Vendredi 2 octobre

8h30 – Accueil

9h00
Ouverture par Brigitte Marin – LabexMed, AMU-CNRS

9h15 – 10h15
Mises en scène de l’histoire (1) Théâtre

Présidence : Christian Delacroix – IHTP-CNRS

Guillaume Mazeau – IHRF, Université Paris I Panthéon Sorbonne
et Marion Boudier – Compagnie Louis Brouillard
À propos de la pièce de Joël Pommerat « Ça ira (1) Fin de Louis »

Jean-Luc Bonniol – EHESS, AMU-CNRS
Scénographier l’horreur coloniale. Retour sur des polémiques récentes (Exhibit B, Memorial ACTe)

Débat – Pause

10h30 – 12h30

Table ronde 3
Mises en scène de l’histoire (2) Muséographie

Présidence : Brigitte Marin – LabexMed, AMU- CNRS
Discutante : Myriame Morel – MuCEM

Christian Delage – Université Paris 8, IHTP-CNRS
Une expérience muséographique

Sylvain Antichan, Jeanne Teboul – Labex Les Passés dans le Présent, Université Paris Ouest Nanterre la Défense
et Sarah Gensburger – Institut de sciences sociales du politique, CNRS
Regarder l’histoire et voir le familier. Les appropriations sociales des expositions du centenaire de la Grande Guerre

Anne-Marie Granet-Abisset – LAHRA, Université de Grenoble Alpes-Grenoble 2
Incarner la Nationale 7. De la construction d’une histoire des Trente Glorieuses de la voiture à sa patrimonialisation (1950-2015)

Débat – Pause repas

14h00 – 15h30

Table ronde 4
Commerces avec l’histoire

Présidence : Ourania Polycandrioti – Fondation Nationale Hellénique de la Recherche Scientifique
Discutante : Anne Hertzog – MRTE-Université Cergy-Pontoise

Pierre Sintès – TELEMME, AMU-CNRS
et Cyril Isnart – IDEMEC, AMU-CNRS
Juifs et Catholiques de Rhodes : récits du passé et contraintes du présent

Van Troi Tran – Université Laval (Québec)
Du récit à la valeur : histoires globales de Coca-Cola

Maria Neagu – Université Laval (Québec)
Du communisme faisons commerce ! Commercialisation de vestiges soviétiques aux frontières de la Méditerranée

Julien Tassel et Hécate Vergopoulos
– Celsa – Gripic-Université Paris-Sorbonne (Paris IV)
Le commerce touristique de l’histoire : Ce que les visites guidées font de et avec l’histoire

Débat – Pause

15h50 – 17h30

Table ronde 5
Web et histoire

Présidence : Maryline Crivello – TELEMME, AMU-CNRS

Sophie Gebeil – TELEMME, AMU-CNRS
Quand la toile se mêle de l’histoire : trois webdocumentaires mémoriels autour du 17 octobre 1961

Rémy Besson – CRILCQ, Université de Montréal
et Sébastien Poublanc – UMR 5136, Université Toulouse Jean-Jaurès
Référencer les productions en ligne sur le passé : Euchronie un projet collectif

Frédéric Clavert – Université de Lausanne
#ww1. Comment parle-t-on de la Grande Guerre sur Twitter ?

Vincent Auzas – IHTP-CNRS
et Bertrand Müller – Centre Maurice Halbwachs – CNRS
À la recherche de l’ordinaire de l’historien : ANR Histinéraires

Débat

 

Soirée
19h – 20h45
L’histoire comme terrain de jeu (2)
Jeux vidéo, une expérience ludique de l’histoire

Sous la présidence de Emmanuel Laurentin – France Culture
avec :

Jean-Clément Martin – Paris I Panthéon Sorbonne
Jean-Christophe Boulle – UBISOFT
Cédric Parizot – IREMAM, AMU-CNRS
Douglas Edric Stanley – École supérieure d’Arts, Aix-en-Provence

Samedi 3 octobre

8 h 30 Accueil

9h00
Ouverture par Denis Chevallier – MuCEM

9h15 – 10h30

Table ronde 6
Jeux d’acteurs et conflits d’histoire en Méditerranée

Présidence : Sune Haugbolle – Roskilde University
Discutante : Karima Dirèche – IRMC, CNRS

Isabelle Renaudet – TELEMME, AMU-CNRS
Des cimetières en Espagne : la place des morts dans les usages publics de l’histoire

Michèle Baussant – Institut français de Jérusalem, CNRS
et Milena Aïach-Kartowski – IDEMEC, AMU-CNRS
Réappropriations de passé en Israël : l’exemple des juifs des pays arabes

Kinda Chaib – LabexMed, IREMAM, MuCEM
Usages et appropriations de l’histoire dans le Liban sud contemporain : le cas de séries télévisées d’Al-Manâr

Pause

10h30 – 11h30

Kmar Bendana – ISHMN, Université de La Manouba (Tunisie)
Le passé et l’histoire : fils et trames en mouvement, Tunisie, 2015

Jacques Alexandropoulos – PLH-Erasme, Université de Toulouse-Jean Jaurès
Hannibal, un héros national en porte-à-faux ?

Athanasios Vasileiou – Laboratoire d’études en sciences des Arts, AMU
Les limites de l’irreprésentable d’après les œuvres cinématographiques d’Atom Egoyan, de Theo Angelopoulos et d’Hans-Jürgen Syberberg

11h45 – 12h30
Lectures croisées du colloque par :

Jocelyn Létourneau – Université Laval (Québec)
Philippe Joutard – EHESS

 Avant-première de La fin des Ottomans

15 h

Projection du documentaire de Mathilde Damoisel.

« L’Histoire de la chute du grand Empire ottoman signe la fin d’un règne de plusieurs filmsiècles d’une domination sur une grande partie des régions européennes et orientales. Une exploration historique des faits marquants pour mieux appréhender les enjeux d’aujourd’hui dans ces régions. [Lire la suite sur la page du MuCEM]


Liste des participants :

RobertaAgnese, Université Paris Est Créteil.

Milena Aïach-Kartowski, Institut d’ethnologie méditerranéenne européenne et comparative (IDEMEC UMR 7307), Aix-Marseille-Université- Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Jacques Alexandropoulos, Laboratoire PLH-Erasme, Université de Toulouse-Jean Jaurès.

Thomas Azuelos.

Vincent Auzas, Institut d’histoire du temps présent (IHTP UPR 301), Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Sylvain Antichan, Labex Les Passés dans le Présent, Université Paris Ouest Nanterre la Défense.

Michèle Baussant, Institut français de Jérusalem, Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Kmar Bendana, Institut Supérieur d’Histoire du Mouvement National (ISHMN), Université de La Manouba (Tunisie).

Rémy Besson, Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoise (CRILCQ), Université de Montréal.

Jérôme Blachon, Archives départementales des Bouches-du-Rhône.

Jean-Luc Bonniol, EHESS, Aix-Marseille-Université.

Marion Boudier, Compagnie Louid Brouillard

Sophie Bouffier,  Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme.

Jean-Christophe Boulle, Ubisoft.

Kinda Chaib, Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (UMR 7310) – Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM).

Denis Chevallier, Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM).

Jean-François Chougnet, Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM).

Frédéric Clavert, Université de Lausanne.

Maryline Crivello, Temps Espaces Langages, Europe Méridionale – Méditerranée (UMR TELEMME 7303), Aix-Marseille-Université, Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Christian Delacroix, Institut d’histoire du temps présent (UPR 301), Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Agnès Delage, Temps Espaces Langages, Europe Méridionale – Méditerranée (UMR TELEMME 7303), Aix-Marseille-Université, Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Christian Delage, Université Paris 8 et Institut d’histoire du temps présent (UPR 301), Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Karima Dirèche, Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC USR 3077), ministère des Affaires étrangères et européennes, ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

François Dosse, Université Paris Est Créteil et Institut d’histoire du temps présent (UPR 301), Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Thierry Fabre, Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM).

Jacques Ferrandez.

Patrick Garcia, AGORA, Université Cergy Pontoise et Institut d’histoire du temps présent (UPR 301), Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Sophie Gébeil, Temps Espaces Langages, Europe Méridionale – Méditerranée (UMR TELEMME 7303), Aix-Marseille-Université, Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Adrien Genoudet, Université Paris 8 et Institut d’histoire du temps présent (UPR 301), Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Sarah Gensburger, Institut de sciences sociales du politique (ISP), Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Anne-Marie Granet-Abisset, Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes, Université de Grenoble Alpes-Grenoble 2.

Sune Haugbolle, Roskilde University.

Anne Hertzog, Université Cergy Pontoise.

Cyril Isnart, IDEMEC (UMR 7307), Aix Marseille Université, Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Jesús Izquierdo Martín, Université autonome de Madrid.

Philippe Joutard, EHESS.

Emmanuel Laurentin, La Fabrique de l’histoire, France Culture.

Jean-Yves Le Naour, Docteur en histoire.

Jocelyn Létourneau, Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions, Université Laval (Québec).

Alexandre Lhaâ, Temps Espaces Langages, Europe Méridionale – Méditerranée (UMR TELEMME 7303), Aix-Marseille-Université, Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Sébastien Llaurens, Temps Espaces Langages, Europe Méridionale – Méditerranée (UMR TELEMME 7303), Aix-Marseille-Université, Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Nawel Louerra.

Brigitte Marin, LabexMed, Aix-Marseille-Université.

Jean-Clément Martin, Université Paris I Panthéon Sorbonne.

Guillaume Mazeau, Institut d’histoire de la Révolution Française (IHRF), Université Paris I Panthéon Sorbonne.

Nicolas Morales, La Casa de Velázquez.

Myriame Morel, Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM).

Bertrand Müller, Centre Maurice Halbwachs (UMR 8097), Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Maria Neagu, Université Laval (Québec).

Nicole Neatby, Département d’histoire, St. Mary’s University (Halifax).

Pascal Ory, Centre d’histoire sociale du XXe siècle (UMR 8058), Université Paris I Panthéon Sorbonne.

Cédric Parizot, Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (UMR 7310), Aix-Marseille-Université.

Ourania Polycandrioti, Section de Recherches Néohelléniques, Institut de Recherches Historiques, Fondation Nationale de la Recherche Scientifique de Grèce.

Sébastien Poublanc, France méridionale et Espagne : histoire des sociétés du Moyen-Âge à l’époque contemporaine (UMR 5136), Université Toulouse Jean-Jaurès.

Isabelle Renaudet, Temps Espaces Langages, Europe Méridionale – Méditerranée (UMR TELEMME 7303), Aix-Marseille-Université, Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Pierre Sintès, Temps Espaces Langages, Europe Méridionale – Méditerranée (UMR TELEMME 7303), Aix-Marseille-Université, Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Douglas Edric Stanley.

Julien Tassel, Université Paris Sorbonne.

Jeanne Teboul, Labex les Passés dans le Présent, Université Paris Ouest Nanterre la Défense.

Van Troi Tran, Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions, Université Laval (Québec).

Athanasios Vasileiou, Laboratoire d’études en sciences des Arts (EA 3274), Aix-Marseille-Université.

Hécate Vergopoulos, Université Paris Sorbonne.


 

Comité de pilotage du colloque :

Denis Chevallier, MuCEM

Maryline Crivello, TELEMME

Christian Delage, IHTP

Karima Dirèche, IRMC

Patrick Garcia, IHTP et Universtié de Cergy Pontoise

Jocelyn Létourneau, CÉLAT, Université Laval

Pierre Sintes, TELEMME


 

Comité d’organisation :

Vincent Auzas, IHTP

Marie-Françoise Attard, TELEMME

Christian Delacroix, IHTP

Lydie Delahaye, IHTP

Aude Fanlo, MuCEM

Nicolas Moralès, IMéRA-TELEMME

Agnès Rabion, TELEMME

Candice Raymond, IREMAM


Comité scientifique du colloque :

Bendana Kmar, Université de la Manouba

Jean-Luc Bonniol, Centre Nobert Elias

Natalie Zemon Davis, University of Toronto

François Dosse, IHTP

Daniel Fabre, LAHIC

Jesús Izquierdo Martín, Universidad Autónoma de Madrid

Philippe Joutard, EHESS

Hadibi Mohand-Akli, Université de Tizi-Ouzou

Sune Haugbolle, Københavns Universitet

Anne Hertzog, Université de Cergy-Pontoise

Kevin Kee, Brock University

Françoise Lantheaume, Université Lumière Lyon 2

Emmanuel Laurentin, France-Culture

Jean-Clément Martin, Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Nicole Neatby, St. Mary’s University

Pascal Ory, Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Ourania Polycandrioti, National Hellenic Research Foundation

Henry Rousso, IHTP

Laurier Turgeon, CÉLAT


Auteur : Vincent Auzas

http://www.ihtp.cnrs.fr/spip.php%3Farticle731.html http://cnrs.academia.edu/VincentAuzas http://cm.revues.org/